le crapaud géant de Forillon

Tellement qu'en peu de mots je ne réussirais pas à le décrire!

5 (CINQ) (CENT QUARANTE-DEUX) 42

     r1)       la grande répétition Personne ne s’aventurait sur ce terrain glissant, mais la fâcheuse marotte de la pluie commençait doucement à exacerber la troupe des NAINS. C’était devenu tracassant. Des ruisseaux, laissant leur lit, se frayaient un chemin un peu partout. En raison des…

Archives

Copyright © 2018 le crapaud géant de Forillon