le crapaud géant de Forillon

Tellement qu'en peu de mots je ne réussirais pas à le décrire!

Le trois cent sixième saut

J’arrive difficilement à me remettre à l’écriture malgré le fait que je revisite certains textes inachevés, quelques poèmes entrepris avant le 16 septembre et qui incubent actuellement, sans réussir à leur donner cette charpente que l’architecture initiale avait structurée. J’ai vu à Villefranche le mot…

Archives

Copyright © 2018 le crapaud géant de Forillon