le crapaud géant de Forillon

Tellement qu'en peu de mots je ne réussirais pas à le décrire!

Le trois centième saut

L’anxiété, selon mon ami ROBERT : état de trouble psychique causé par le sentiment de l’imminence d’un événement fâcheux ou dangereux, s’accompagnant souvent de phénomènes physiques; un état d’inquiétude extrême causé par l’appréhension d’un événement. Le trois centième saut, malgré le fait que je l’eus…

Saut: 298

Fleurette est partie.Dans un formidable éclat de rire, de chants, de frères et sœurs, de beaux-frères et belles-sœurs, de fils et filles, de gendre et belles-filles, de petits-enfants, d’arrière-petits-enfants, de voisins et voisines.Dans la chaleur d’un 13 août inoubliable. Voici le texte admirablement bien lu…

Saut: 297

Louise, Fleurette et Françoise Le crapaud faisait parvenir ce courriel, hier, journée du décès de Fleurette, sa mère, celle de ses trois soeurs (Françoise, Louise, Sylvie) et deux frères (Pierre, Jacques); trois brues (Sylvie D., Claire P., Claudette G.), un gendre (Roger Mongeau); huit petits-enfants…

Saut: 296

Roland Giguère Si je vous demandais qui a écrit « Je peins pour parler comme j’écris pour voir.» et cela en 1986, vous penseriez immédiatement à Roland Giguère. Vous auriez tout à fait raison. Cet immense poète que les critiques classent parmi les surréalistes, l’auteur…

Archives

Copyright © 2018 le crapaud géant de Forillon